Art de vivre

 

SAINT-TROPEZ UN ART DE VIVRE

 

Saint-Tropez, capitale glamour

Saint-Tropez, au top 5 mondial des stations balnéaires glamour est une destination de rêve à bien des égards. Comme l’écrivait Baudelaire ou le peignait Matisse « Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté »

Depuis plus de 50 ans, notamment en période estivale, le monde a les yeux braqués sur le village, véritable laboratoire de tendances artistiques et spot incontournable des plus grandes personnalités de la planète. En effet, l’histoire de Saint-Tropez est ponctuée d’épisodes glamour, du tournage de Et Dieu créa Femme en 1956, au mariage de Mick Jagger et Bianca en 1971, au show du défilé Chanel au printemps 2010…

Saint-Tropez attire et fascine par sa beauté, son mythe et son aura. Depuis toujours, les hôtels occupent une place particulière au cœur de la légende. En août 1932, est inauguré Le Latitude 43, un des plus somptueux hôtels de la Côte d’Azur avec son casino, ses équipements sportifs, son château d’eau…

Près de 80 ans plus tard, la qualité et la grande diversité de l’offre, de l’hôtel de charme au palace, comblent la clientèle internationale la plus exigeante, séduite par le confort, l’élégance, la qualité de services et des possibilités de personnalisation à l’infini. Dans cet Eden les journées s’écoulent selon votre désir, entre farniente, plage, shopping et sorties nocturne dans les spots les plus prisés de la planète. Sur le port, la place des Lices ou dans un lieu à la mode, vous croiserez peut-être un visage familier, celui d’un grand de ce monde ou d’une vedette internationale en quartier d’été comme les hommes d’affaires François Pinault, Vincent Bolloré et Stéphane Courbit, l’ancien champion du monde de football Marcel Dessailly, ou encore Karl Lagerfeld, Giorgio Armani, Kate Moss, Puff Daddy…

Si en été les terrasses du port avec vue sur les yachts offrent un défilé permanent, Saint-Tropez reste aussi un village provençal habité d’histoire et de traditions où il fait bon vivre. Voilà les différentes facettes, entre autres, qui en font son charme.

Le Grand Art du Shopping

Une sorte de triangle d’or, englobant la place de la Garonne, les rues Gambetta et Allard,  accueille les grands noms de la couture, de la beauté, du design version luxe ou des jeunes créateurs. Le choix du roi pour offrir ou se faire plaisir. Dans une politique de développement, les marques de luxe rivalisent de surenchères pour acquérir une adresse à Saint-Tropez, grand lauréat des capitales méditerranéennes. Terrain de jeu favori, le nouveau Carré d’Or, encadré par les rues Sibilli, Gambetta et la Place de la Garonne. Louis Vuitton, Dior, Armani, Gucci, Dolce&Gabbana, Fendi et les autres sont venus à la rencontre de clients fortunés, en provenance des quatre coins du globe. Il est certain que cette atmosphère unique, baignée de soleil et de fêtes, offre une occasion rêvée pour les grandesmaisons de tester leurs lignes estivales et collections croisières, grâce aux concepts de « pop up stores » éphémères qui fleurissent ici chaque été.

Saint-Tropez Romantique

Vacances romantiques, week-end en amoureux ou petite escapade d’une journée… Saint-Tropez est l’endroit idéal pour passer un séjour romantique, au cœur de la beauté et du charme d’une cité de légende.

C’est ici en 1951 que naît l’Odalisque, le chef-d’oeuvre de Picasso immortalisant son histoire d’amour avec Geneviève Laporte…En 1966, pour séduire Brigitte Bardot, le milliardaire Gunther Sachs déverse par hélicoptère des centaines de roses rouges sur la Madrague, Mick Jagger épouse Bianca à la chapelle Sainte-Anne en 1971…

 Ce n’est pas un hasard si ces belles histoires d’amour ont grandi à Saint-Tropez. Ici il y a le ciel, le soleil et la mer, mais aussi le charme des ruelles fleuries, la douceur des nuits d’été, la beauté du sentier du littoral, la magie du coucher de soleil à la Ponche, des points de vue exceptionnels, la spiritualité des chapelles, la beauté du patrimoine, le port, la citadelle, les chefs d’œuvre de l’Annonciade…

Autant de lieux pour se promener en amoureux, sans oublier les trésors cachés, les endroits secrets que vous découvrirez au fil de vos promenades... De superbes palaces, des hôtels de charme, des spas haut de gamme, de fameux restaurants, de petites plages secrètes, offrent des tête-à-tête des plus romantiques. De prestigieux joailliers, les plus grands créateurs internationaux, des fleuristes d’exception vous donneront des idées de cadeaux à la hauteur de l’être aimé. Autant d’éléments qui rendront votre séjour gravé dans votre mémoire et votre cœur.

Saint-Tropez Nature

Dès le début du XIXème siècle, les intellectuels et les artistes sont séduits par la lumière et la beauté exceptionnelle du paysage de Saint-Tropez, entre mer, vignes, pinède et garrigue. Depuis de nombreux peintres, Paul Signac, Pierre Bonnard, Henri Matisse…  l’ont immortalisée dans  leurs chefs d’œuvre.

En 1888 Guy de Maupassant amarre son yacht Bel-Ami dans la baie, séduit par la beauté de la nature environnante, il écrit : «Saint-Tropez est une de ces charmantes et simples filles de la mer… poussées dans l’eau comme un coquillage, nourries de poissons et d’air marin ... ». En 1925 Colette achète une petite maison dans la Baie des Canoubiers qu’elle baptise « La Treille Muscate » en référence au raisin muscat qui y prospère. Elle développe une passion quasi charnelle pour cette nature tant louée dans ses œuvres : « Rien n’est pareil à ce Golfe, à ces terres heureuses, à leur verdure… Quel climat… C’est un miracle ! ». En effet, avec des étés chauds et des hivers doux et un ensoleillement parmi les plus importants de France (2750 heures par an), Saint-Tropez est une station balnéaire très prisée des vacanciers.

 Elle offre la particularité de disposer de plusieurs plages de sable fin, dont certaines en ville comme la Bouillabaisse à l’entrée de Saint-Tropez, les Graniers, au pied du versant sud de la citadelle qui a conservé un côté sauvage et naturel, la Ponche et la Fontanette deux petites plages de charme au pied des maisons de pêcheurs de la vieille ville. Dans ce quartier, les pêcheurs tiraient leur bateau à terre, teignaient leurs filets, salaient le poisson pour mieux le conserver. Hors de la ville, les Canoubiers, baptisée aussi « la Plage des Tropéziens », doit son nom au chanvre qui y était cultivé autrefois en bordure, pour la fabrication des cordages et des vêtements.

La plage servait de mouillage pour les navires étrangers alors que les pêcheurs locaux y disposaient des madragues, c'est-à-dire des pêcheries de thon. Au bout de la baie, la Plage des Salins, rosie par des fragments de corail et ombragée par d’immenses pins parasols est un havre de paix. Au large, on aperçoit l’îlot de la Tête de Chien où plusieurs bateaux s’échouèrent autrefois. Derrière la plage se trouve un étang saumâtre bordé de canisses et d’ajoncs, vestige d’anciens salins. Surplombant la plage, le tombeau d’Emile Olivier, dernier chef du gouvernement de Napoléon III, ancien propriétaire du château de la Moutte, aujourd’hui propriété du Conservatoire du littoral.

 Les eaux de baignade des plages de Saint-Tropez sont soigneusement surveillées. En été, les relevés de la qualité et de la température de l’eau sont contrôlés toutes les semaines. Les promenades le long du sentier du littoral offrent des moments d’intense communion avec la nature. Il suffit de suivre le parcours, de la Tour du Portalet, sur le port, au Cap du Pinet au Nord de la baie de Pampelonne, pour rencontrer une végétation variée, des espèces protégées comme le chardon bleu, le lys de mer, une flore et une faune maritime exceptionnelle, de petites criques, des plages ainsi que de nombreux vestiges historiques.

Vous pourrez ensuite continuer jusqu’à la célèbre Plage de Pampelonne, le Cap Camarat, la plage de l’Escalet ou encore le Cap Taya, zones protégées par le Conservatoire du Littoral. Plusieurs compagnies de transport maritime proposent des sorties en mer, des promenades commentées pour découvrir les lieux mythiques de la presqu’île. Au gré de vos promenades en forêt, vous découvrirez toute la beauté et la diversité de la végétation du massif méditerranéen, composée de pins, de chênes, de genêts et de lauriers-rose.

Au cœur de cette terre préservée, de nombreux domaines viticoles de caractère avec leur vignoble en AOC vous séduiront par le style typiquement provençal des bâtisses ainsi que par leurs abords plantés d’oliviers, de cyprès et de rosiers. Sur la Place des Lices ou sur La Place aux Herbes, le marché offre au visiteur un vrai festival de couleurs avec leurs étals chargés de fruits, de légumes et de fleurs, gorgés de soleil.

En ville, une visite s’impose. Il s’agit de celle du Musée des Papillons, rue Etienne Berny. A l'occasion de ses 20 ans d'existence, celle-ci vous invite du 1er avril au 31 octobre, à venir admirer les plus grands papillons du monde. Près de 35 000 spécimens sont réunis, certains en voie d’extinction, aujourd’hui protégés, des variétés peu connues ou rarissimes, comme l’Apollon Noir du Mercantour, des spécimens exotiques… Dans sa présentation, cette collection révèle son caractère unique : sur des fonds paysagers ou des herbiers, le peintre Dany Lartigue tente une approche inédite du mimétisme et du camouflage, une description synthétique des papillons dans leur environnement.

Pour aider à préserver notre site exceptionnel, la Ville de Saint-Tropez souhaite responsabiliser les visiteurs et à les inciter à respecter leur environnement. Les valeurs prônées sont la préservation de l’environnement, la découverte des cultures et des savoir-faire, la mise en valeur du patrimoine local… Cette démarche a déjà été intégrée dans la gestion de notre entreprise, ainsi que dans l’approche de nos moyens de communication. Pour en savoir plus, consultez notre page Saint-Tropez et le développement durable

iangle d’or, englobant la place de la Garonne, les rues Gambetta et Allard,  accueille les grands noms de la couture, de la beauté, du design version luxe ou des jeunes créateurs.

Le choix du roi pour offrir ou se faire plaisir !

Avec ses boutiques qui vous accueillent 7 jours sur 7 durant la saison estivale, Saint-Tropez peut rivaliser avec Milan, Paris ou New-York.

Les grands noms du luxe veillent avec un soin jaloux sur les tendances et les desideratas d’une clientèle exigente et fortunée à la recherche d’émotions fortes.

En point d’orgue, le dernier week-end d’octobre retrouvez une fabuleuse braderie d’automne dont la réputation a largement dépassé les frontières de la Côte d’Azur.

Depuis les années 50, Saint-Tropez est un véritable laboratoire de tendances en termes de mode.

Brigitte Bardot incarne à elle seule le symbole de la mode féminine tropézienne, faite de légèreté et de féminité, caractérisée par les must-have tropézien : l’imprimé Vichy, le pantalon corsaire, le jupon, la marinière, le micro short, les sandales tropéziennes…

Les personnalités, la jet set, les hommes d’affaires en villégiature, adoptent tous la mode locale synonyme de soleil et de vacances.

A partir des années 2000, les grandes maisons de luxe s’implantent, les unes après les autres, dans la station balnéaire. La plupart pour la saison, certaines à l’année.

En 2010, Karl Lagerfeld choisit Saint-Tropez, son village de cœur, pour lancer le défilé Croisière de Chanel, devant un parterre de stars et de médias internationaux.

Depuis, plus que jamais, les créateurs se doivent d’avoir une adresse tropézienne. Les acteurs majeurs du luxe ont élu leur nouveau carré d’or entre le Port, la Place de la Garonne et la Place des Lices. 

Saint-Tropez & Brigitte Bardot

 Entre Saint-Tropez et Brigitte Bardot, la belle histoire d’amour commence dès l’enfance, dans la maison de famille de la rue de la Miséricorde.

C’est à la Ponche et sur le port que sont tournées les scènes cultes de "Et Dieu… créa la femme" le film qui la fait entrer dans la légende. Dès lors, toutes les jeunes filles veulent imiter la mode “BB” et le “Saint-Tropez style”: la petite robe vichy, les ballerines, le bikini, le micro short, le panier à l’épaule… 

Elle s’habille chez Vachon ou chez Choses, pose pour le  couturier Jean Bouquin qui a installé sa boutique dans un hangar à bateaux. La Madrague, route des Canebiers,  achetée en 1958 abrite son bonheur et les plus belles fêtes de l’époque.  Le nom de cette maison, inspirera le tube du même nom et le scopitone (ancêtre du clip video) sera bien entendu tourné sur place. Elle obtient une dérogation préfectorale l’autorisant à construire des murs d’enceinte pour se protéger des curieux et des paparazzi qui la traquent.

En 1973, après vingt et un ans de carrière, elle décide de se retirer du show bizz et crée la fondation Brigitte Bardot en 1986. Elle habite toujours à Saint-Tropez, sa “ville de cœur”, où elle possède deux maisons : La Madrague et La  Garrigue, située au Capon.

 

SAINT-TROPEZ et le Développement durable

Quelques conseils simples pour participer à la protection de notre environnement :

Utilisez des moyens de transports écologiques comme le vélo : gain de temps, baisse des émissions de CO2 et des embouteillages,

Utilisez les containers de recyclage de tri sélectif,

Pensez à utiliser les poubelles et corbeilles à papier,

Réduisez votre consommation d'eau et d'énergie,

Participez à la protection de la faune et de la flore et ne jetez rien en mer,

Favorisez les activités ludiques non polluantes (vélo, randonnées, voile...à et de découverte du patrimoine et produits locaux,

Se connecter

Nous adhérons